Formation Réussir la création d’entreprise le 27 juillet 2022

Atelier gratuit d’1/2 journée animé par le RELAIS AMICAL du Puy-de -Dôme : Découvrir et comprendre les fondamentaux de la démarche générale de la création et de la  reprise  d’entreprise (étapes, contenus, jalons, risques …)

INSCRIPTIONS ENCORE POSSIBLES.

 5 à 10 personnes par atelier. Durée 1/2 journée. Participation gratuite.

Horaire : 14h30

Lieu de formation : Relais amical du Puy-de-Dôme, 15 rue Pierre de Coubertin, Clermont-Ferrand

Pour en savoir plus sur les ateliers programmés et vous y inscrire : Contact

 

Nouvelle loi pour les entrepreneurs en difficulté.

« L’entrepreneur individuel, sous son nouveau statut, est soumis à une procédure spécifique lorsqu’il rencontre des difficultés. Cette procédure vient d’être précisée par un décret en date du 14 juin 2022.

Compte tenu de la division automatique de ses patrimoines personnel et professionnel, l’entrepreneur devra saisir le tribunal judiciaire ou de commerce, selon sa profession, en précisant les biens, droits ou obligations relevant de chaque patrimoine et, le cas échéant, les actes de renonciation à la protection de son patrimoine personnel.

Il pourra également solliciter le bénéfice du surendettement, lors de cette saisine ou au cours de l’audience devant le tribunal. En cas de transmission par le tribunal du dossier à la commission de surendettement, les créanciers signalés par l’entrepreneur seront informés de ce jugement.

Enfin, tout créancier qui n’a pas été partie à ce jugement peut contester la séparation des patrimoines privé et professionnel de l’entrepreneur. »

En savoir plus sur la procédure de surendettement pour les entrepreneurs individuels

Source : Bpifrance-creation

La reprise d’entreprise : comment réaliser le diagnostic ?

Reprendre une entreprise est un processus qui s’anticipe et se prépare. Pour le repreneur, l’une des étapes cruciales consiste en premier lieu à réaliser le diagnostic de l’entreprise. C’est ce qui lui permet de confirmer (ou non) son souhait de se lancer dans ce projet. Mais comment réaliser un diagnostic fiable des forces et faiblesses de l’entreprise concernée ? Quelles sont les étapes indispensables à respecter ?

Bercy Infos Entreprises vous explique comment faire pour que ce diagnostic soit vraiment fiable.

Pour en savoir plus : Étape 2/5

Trophées des Entreprises du Puy-de-Dôme 2022

Commerçant, TPE ou grand groupe, vous pouvez candidater aux Trophées des Entreprises du Puy-de-Dôme co-organisés par La Montagne et la CCI Puy-de-Dôme Clermont Auvergne Métropole  !

Cinq catégories proposées : Elles innovent – Elles valorisent – Elles s’engagent – Elles rayonnent – Elles se lancent.

C’est l’occasion de  :

  • Faire connaître votre entreprise, ses initiatives et innovations,
  • Valoriser vos équipes et collaborateurs,
  • Rencontrer les partenaires de l’événement,
  • Développer la notoriété de vos activités et montrer leur dynamisme.

Pour en savoir plus  et déposer votre candidature : Trophées des entreprises du Puy-de-Dôme

Formation Réussir la création d’entreprise du 13 au 19 juin 2022

Atelier gratuit d’1/2 journée animé par le Relais amical du Puy-de-Dôme. Inscriptions encore possibles.  Pour  découvrir et comprendre les fondamentaux de la démarche générale de la création et reprise  d’entreprise (étapes, contenus, jalons, risques …)

 5 à 10 personnes par atelier. Durée 1/2 journée. Calendrier et horaires fixés selon le nombre de participants inscrits et leurs disponibilités. Participation gratuite.

Lieu de formation : 15 rue Pierre de Coubertin, Clermont-Ferrand

Pour en savoir plus sur les ateliers programmés et vous y inscrire : Contact

 

La reprise d’entreprise en 5 étapes.

Pour céder une entreprise ou trouver une entreprise à reprendre, plusieurs solutions : bouche-à-oreille, approche directe d’un candidat, revues spécialisées … mais il y a aussi les bourses d’annonces, généralistes ou spécialisées dans un secteur ou un territoire.

Bercy Infos propose pendant le mois de juin une série d’articles sur la reprise d’entreprise en 5 étapes.

Pour en savoir plus : étape n°1  Les bourses d’annonces

A lire aussi : Les étapes clés pour reprendre une entreprise sur le site de la CCI Paris Ile-de-France

Baux commerciaux : limitation des hausses de loyer.

Pour limiter les hausses de loyer des baux commerciaux, les pouvoirs publics viennent de modifier la formule de calcul des baux commerciaux. La composante « chiffre d’affaires du commerce de détail est supprimée ». Il s’est avéré que cette composante  favorisait nettement les hausses de l’indice, et donc les augmentations de loyers.

En outre, cette composante intégrait l’ensemble du chiffre d’affaire du secteur, y compris celui réalisé en ligne (e-commerce). La progression continue des ventes par internet (près de 100 % de hausse entre 2014 et 2021) a ainsi alimenté, sans aucune justification économique, la revalorisation des loyers des magasins physiques et plus généralement de l’ensemble des locaux loués par bail commercial (restaurants et bars, cinémas, salles de sports, etc).

Ainsi, désormais, l’indice des loyers commerciaux (ILC) sera calculé en prenant en compte l’indice des prix à la consommation à hauteur de 75 % et l’indice du coût de la construction à hauteur de 25 %.

Cette nouvelle formule de calcul s’applique dès la prochaine fixation de la valeur de l’indice, à savoir celle de l’indice du 4e trimestre 2021 publié fin mars 2022. Quant aux valeurs publiées avant cette date, elles ne sont pas révisées et restent donc les mêmes.

Cette modification devrait « permettre de diviser par deux la revalorisation des loyers indexés sur l’ILC de mars 2022 et  modérer considérablement les revalorisations fondées sur les publications trimestrielles suivantes en 2022 et 2023 »

Pour en savoir plus : economie.gouv.fr

décret n°2022-357 du 14 mars 2022